Frédéric Chiasson

compositeur

Nouveau site en construction

Ce site n'est pas à jour parce qu'un nouveau site est en construction. En fait, je continue à composer et arranger beaucoup ! D'ici là, pour les dernières actualités, suivez ma page Facebook.

Bungalopolis de retour à Montréal pour deux soirs

Éric Champagne, Promo 9e art

12 janvier 2011

Accueil > Revue de presse > Promo 9e art : « Bungalopolis de retour à Montréal pour deux soirs  » >

Share

Site web de l'article

L’opéra-cabaret Bungalopolis est de retour à Montréal pour deux représentations, les 17 et 18 février 2011, à 20 h,au Lion d’Or. Ces nouvelles représentations de Bungalopolis sont présentées par la Société d’Art Lyrique du Royaume en co-production avec le Théâtre des faux plis.

Dans l’ambiance burlesque d’un cabaret, la légendaire banlieue de Bungalopolis prend vie. Les aventures du suburbain Jérôme Bigras – célébrité de la revue CROC et de l’album Des tondeuses et des hommes, création de Jean-Paul Eid – sont portées sur scène par l’imagination loufoque et débridée des compositeurs Éric Champagne, Frédéric Chiasson, Benoît Côté, Maxime Goulet et Pierre- Olivier Roy. La bande dessinée est au cœur de ce spectacle chargé d’humour et de lyrisme où les chanteurs donnent vie à chacune des cases de la BD, ces dernières étant projetées sur écran en guise de «surtitres». Jamais deux médiums aussi différents que la musique contemporaine et la bande dessinée n’auront été aussi judicieusement jumelé pour brosser, avec un humour corrosif, un univers à la fois commun et extraordinaire. La musique contemporaine ose enfin s’attaquer à l’un de ses plus grands tabous : la vie ordinaire.

Originalement créé au printemps 2010 par Codes d’accès, Bungalopolis a remporté un flamboyant succès. Cet opéra-cabaret promet un moment de divertissement auquel le grand public adhérera plus aisément qu’à la soirée d’opéra traditionnelle. C’est donc muni de micro-casques que les chanteurs lyriques feront vibrer les murs du légendaire cabaret du Lion d’Or, à la manière des humoristes et autres chanteurs populaires.

Réservez vos billets!

← L'Acadie Nouvelle : « Festival de musique baroque : mission accomplie ! »

La Presse : « Bungalopolis, un opéra-cabaret » →

Commentaires

comments powered by Disqus