Frédéric Chiasson

compositeur

Nouveau site en construction

Ce site n'est pas à jour parce qu'un nouveau site est en construction. En fait, je continue à composer et arranger beaucoup ! D'ici là, pour les dernières actualités, suivez ma page Facebook.

Composer The Globe and Sh*t – 2. Enregistrer les commentaires

Accueil > Tous les articles > Article « Composer The Globe and Sh*t – 2. Enregistrer les commentaires » >

Share

18 juin 2012

Une bonne idée ne suffit pas, il faut la développer ! Or, Un bon développement d'idée passe par une vision globale claire de ses matériaux. J'ai donc ordonné mes commentaires puis cherché des voix pour les enregistrer. Vu la nature des commentaires, une voix en particulier fut difficile à trouver !

D'abord, une note importante : je ne crois absolument pas que tous les anglophones du Canada partagent l'avis de ces commentaires anti-Québécois. Ces commentaires viennent clairement d'une minorité. Ce qui est affligeant, c'est que cette minorité ait une si grosse tribune parce que celle-ci se montre haineuse envers les Québécois ou autres parties de la population n'entrant pas dans le cadre étroit de l'idéologie néolibérale conservatrice... comme les artistes (voir cette entrevue sur Sun News avec Margis Gillis).

Une fois l'idée posée et les commentaires recueillis, j'ai classé mes commentaires en plusieurs catégories, selon leur degré de méchanceté : léger, moyen, fort. Une autre catégorie regroupe ceux qui prennent position contre les commentaires haineux. Voyant les votes négatifs qu'ils ont reçu, cela devait demander un certain courage !

J'ai aussi cherché les thèmes sous-jacents à chaque commentaire, question de regrouper des thèmes en sections musicales pour recréer des conversations imaginaires entre les commentaires. Le saxophone chercherait à s'immiscer dans la conversation, mais les commentaires ne l'écouteraient pas.

Document des commentaires annotés
Document annoté des commentaires.

Les commentaires classés et numérotés étant prêts à être enregistrés, je partis donc à la recherche de trois voix anglophones voulant lire ce texte avec conviction. La voix d'homme aigu et la voix de femme furent faciles à trouver. La voix d'homme grave, moins. J'ai essuyé deux refus à cause de la nature politique de la pièce (quoique moins politique que cela peut paraitre). Les chanteurs approchés avaient peur pour leur réputation. Au nombre de répliques idiotes et de mises en scène débiles qui pullulent à l'opéra – par exemple, les Noces de Figaro virées sado-maso, genre très prisé en Allemagne..., j'aurais pensé qu'un chanteur était prêt à perdre sa réputation n'importe quand, mais bon !

Finalement, ce sera probablement un non-chanteur avec une réputation plus robuste qui fera la voix grave.

Share

Composer The Globe and Sh*t – 1. L'idée

Composer The Globe and Sh*t – 3. La bande

Commentaires

comments powered by Disqus